Nos conseils pour L’investissement locatif

Ce n’est plus un secret, l’immobilier locatif séduit les Français! Face à une crise interminable, investir dans la pierre est devenue synonyme de valeur sure. Un bien qui rapporte de l’argent, vous fait bénéficier de réductions d’impôts, vous permet de vous construire un patrimoine ou encore de mettre en place une retraite plus confortable.

Vente Flash Immobilier met en avant pour vous, les points à noter pour investir sereinement. Qu’il s’agisse de votre contrat de bail, vos assurances et travaux ainsi que votre fiscalité, nous mettons notre expertise afin de vous transmettre nos recommandations avant de vous lancer dans un achat immobilier.

En premier lieu, Vente Flash Immobilier détermine avec vous votre objectif. Dans quel but investissez-vous ? Transmettre ce bien à vos enfants ? Pour effectuer une plus-value ? Bénéficier d’une résidence secondaire? Dégager un revenu supplémentaire pour la retraite? Déterminer son objectif vous guidera dans le choix du type de logement.

Il faut être lucide, investir dans l’immobilier comporte des risques malgré tout. Il est donc impératif de s’informer sur les différentes options qui s’offrent à vous. A titre d’illustration, investir dans l’ancien est plus flexible au niveau de la règlementation, mais êtes-vous disposé à vous atteler aux travaux ? Acheter dans le neuf vous fait profiter de la loi Pinel, qui est intéressante fiscalement mais qui contraint à une location pendant une durée minimale de 6 ans avec une restriction géographique. La définition de vos objectifs vous aidera par conséquent à choisir la formalité qui vous convient le mieux. Suite à cela, vous pourrez vous pencher sur la question du marché immobilier. Vente Flash Immobilier vous conseille de privilégier une agglomération où le marché locatif est actif avec un dynamisme économique et démographique afin de ne pas avoir de vacance locative.

En fonction de votre situation fiscale, nous vous conseillons de privilégier un des nombreux dispositifs d’investissements permettent de défiscaliser votre bien et pas seulement dans le neuf. Effectivement nous avons évoqué la loi Pinel mais il y a aussi la loi Borloo dans l’ancien ou le neuf,  la loi Malraux dans l’ancien, le dispositif Censi-Bouvard dans la location de meublés, ou encore la loi sur les monuments historiques. Notez qu’il y a deux régimes d’imposition : le micro-foncier et le régime réel. Ainsi les impôts que vous paierez sont à prendre en compte puisque leur montant dépendra notamment du type de location et de vos revenus fonciers annuels.

Enfin, une fois l’investissement effectué, il faudra gérer le bien immobilier par une agence immobilière. Dans l’hypothèse où vous décidiez de vous en occuper vous-même, vous devrez déterminer le loyer et rédiger le contrat de bail. Pour vous faciliter les démarches,  l’État a mis en place un contrat de location type.

Enfin, on ne saurait que trop vous conseiller de vous prémunir contre les impayés en souscrivant une assurance adaptée.

S.Kaouel pour Vente Flash Immobilier

Partager cet article sur les réseaux sociaux ->Share on FacebookShare on Google+Tweet about this on Twitter

1 Commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.